Contenus, contenus

On parle souvent de marketing de contenu comme une nouveauté : c’est la possibilité pour une entreprise de livrer de l’information à sa clientèle, pas nécessairement ses propres contenus, en ayant pour objectif de provoquer une réaction spécifique de leur part. Cependant, on oublie que l’idée de diffuser du contenu a été la principale stratégie utilisée par les institutions d’enseignement (et ses collaborateurs) pour promouvoir ce qu’ils étaient capables de faire pour enrichir leur communauté. Qui d’entre nous n’a jamais lu un magazine à caractère scientifique ou des articles rédigés par eux ou leurs collaborateurs? Ces publications ont mis en vitrine la culture générale produite par une communauté et finalement contribuent à la croissance de la société (l’objectif, assez philanthropique).

Pour moi, il est difficile de croire que certaines entreprises n’utilisent pas encore ce concept. Il est tout à fait possible pour une entreprise de seulement l’appliquer en partie en l’intégrant à sa stratégie globale de marketing. Surtout lorsqu’elles ont besoin d’une présence sur les réseaux sociaux, un incontournable maintenant. Si vous désirez bâtir une communauté fidèle et engagée (le fameux « Engagement »), vous devez considérer les avantages que peut apporter le marketing de contenu :

  • Il permet de fidéliser votre clientèle. Elle se sent appréciée parce qu’on lui donne un extra, pas nécessairement tangible, mais assez important pour qu’elle le considère comme une valeur ajoutée, par exemple, un rappel pour une activité.
  • Il permet d’améliorer l’image d’une entreprise. C’est possible d’apporter quelque chose de plus à sa clientèle sans se limiter à ses contenus corporatifs. Votre présence sur les réseaux sociaux deviendra majeure et sa viabilité sera aussi intéressante.
  • Il permet de créer une porte d’entrée vers votre entreprise. L’entreprise devient un espace privilégié d’accès à de l’information intéressante pour sa clientèle, qui aurait pu y accéder d’une autre façon. Cette clientèle aura tendance à toujours revenir pour y trouver des nouveautés.

Il est évident qu’établir une stratégie de marketing de contenu demande l’aide d’un collaborateur agissant comme recherchiste, c’est-à-dire une personne qui connait le secteur économique de votre entreprise et votre clientèle. Cette personne doit aussi être en mesure de comprendre les besoins de votre clientèle (capacité d’empathie) et d’analyser l’information recueillie pour en juger l’importance. C’est ce qui lui permet d’identifier du contenu pertinent pour vos utilisateurs. Cependant, ce type de collaborateur n’est pas un simple gestionnaire de communautés (GC), il agit principalement comme un recherchiste proactif et enthousiaste qui sera capable de trouver pour vous de l’information à partager dans votre communauté. Un GC pourrait occuper ce poste malgré qu’il ne possède pas une formation dans le domaine d’expertise de votre entreprise, mais il serait nécessaire de le former adéquatement. Il est aussi possible d’avoir plusieurs collaborateurs qui alimentent le fil d’information. Ces collaborateurs peuvent même être des employés qui travaillent déjà pour votre entreprise et qui aurait un intérêt pour partager ses connaissances et son expertise avec votre clientèle. Dans un avenir rapproché (ou maintenant), il est possible que les tendances organisationnelles contribueront à augmenter la présence de ces collaborateurs spontanées.

Le marketing de contenu est, peut-être, l’exemple qui démontre que votre information est la meilleure arme pour acquérir votre clientèle. À l’avenir, il faudra le considérer.

Love is sharing:

Agregue un comentario

Su dirección de correo no se hará público. Los campos requeridos están marcados *